mymajorcompany-tibz.com

mymajorcompany-tibz.com


mymajorcompany-tibz.com

MyMajorCompany fût créée par trois amoureux de musique

Le but de MyMajorCompany (encore plus) est d’exploiter le pouvoir d’internet pour réaliser les rêves des créateurs. Bamago, première entreprise des trois hommes, produit déjà certains titres de Yannick Noah. La première pierre du label participatif est posée dès 2007. En 2007, l'équipe connait son premier vrai succès avec Max Boublil. C’est leur rencontre avec Simon Istolainen qui les pousse à créer MyMajorCompany.

MyMajorCompany, au cœur du financement collaboratif

Pour avoir le soutien de la communauté de MyMajorCompany, le porteur du projet doit respecter certaines conditions de sélection, par exemple se montrer original ou crédible. Sur MyMajorCompany, les porteurs de projet ont la possibilité de se faire financer par des milliers d'internautes. Lorsque leurs projets se réalisent, les créateurs s’engagent à donner une contrepartie pour exprimer leurs remerciements envers les contributeurs.

Musique, livres, patrimoine : des projets de tous types

Sur la plateforme, se côtoient des artistes et des créateurs de startup qui souhaitent tous financer leurs projets. Dans un premier temps spécialisé dans le financement collaboratif de jeunes artistes interprètes, le site MyMajorCompany a rapidement étendu son offre vers des domaines différents. Les surfeurs ont déboursé 90 000 euros pour les projets de rénovation de monuments nationaux. Grâce au partenariat avec de grandes sociétés d'édition, les secteurs de la bande dessinée et du livre ont débarqué sur MyMajorCompany dès 2010.

Le premier succès du label s'appelle Grégoire

S. Barsikian, l'un des quatre fondateurs de MyMajorCompany, est le premier à avoir détecté le talent de l'artiste et l'a invité à créer un compte sur la plateforme. Le disque de Grégoire est un énorme tube. Leader des ventes, l’album de Grégoire, produit via MyMajorCompany, est en 2009 le disque le plus vendu en France.